Looper et Matos

Vous trouverez ci-dessous un ancien article que j’avais originellement écrit à l’intention des personnes s’inscrivant à la formation Improvie. J’en donne souvent le lien après les stages, en réponse aux gens qui me demandent par exemple des références de looper. Cet article est cependant très incomplet et mériterait une grosse mise à jour… c’est dans mes projets ! En attendant je me dis que c’est mieux que rien.

Voici un petit guide qui décrit l’équipement nécessaire pour le suivi personnalisé d’Improvie et suggère quelques modèles. En tout vous allez avoir besoin d’un looper, un micro, un système d’écoute (casque ou enceintes, chaîne hi-fi, etc), un enregistreur, et bien sûr des câbles pour relier tout ça.

LOOPER :
Un « looper », « loop station » ou « pédale de boucle » est une machine permettant d’enregistrer, reproduire et superposer votre propre voix en live, comme utilisée par exemple dans cette vidéo :


Il existe différents modèles, qui se distinguent notamment par leur nombre de pistes superposables. Les modèles premier prix ne proposent qu’une seule piste superposable, c’est à dire que vous pouvez superposer autant de voix que vous voulez sur votre piste, mais pas revenir en arrière, sauf pour annuler la dernière prise si vous vous êtes planté. Les modèles plus coûteux offrent plusieurs pistes superposables, ce qui permet par exemple de superposer trois voix harmonisées sur votre piste 1, puis deux voix de beatbox sur votre piste 2, et une basse sur votre piste 3. L’avantage d’avoir tout ça sur des pistes séparées est que vous pouvez ensuite arrêter la piste 1 pour ne garder que le beatbox et la basse, par exemple, ou inversement, et ainsi aller beaucoup plus loin dans la structure et l’évolution de vos créations. A noter que ces machines s’achètent et se revendent très bien d’occasion.
•  Boss RC505 : le petit dernier de chez Boss, qui se distingue de son prédécesseur le RC300 par ses 5 pistes au lieu de 3. Il est conçu pour être manoeuvré à la main et non au pied, et dispose d’un certain nombre d’améliorations dans les fonctionnalités. Il coûte environ 440 euros neuf (il est récent donc l’achat d’occasion offre peu d’écart de prix). C’est celui que j’utilise et je le recommande vraiment à ceux qui peuvent se le permettre.
http://fr.audiofanzine.com/delay-guitare/boss/rc-505/
•  Boss RC300 : excellente machine 3 pistes, plus facilement trouvable d’occasion.
http://fr.audiofanzine.com/delay-guitare/boss/rc-300/
•  Boss RC50 : le modèle que j’ai longtemps utilisé, moins performant que les précédents, mais ayant également 3 pistes comme le RC300, et surtout étant trouvable d’occasion pour environ 200 euros ; c’est à mon sens le meilleur rapport qualité-prix sur le marché actuellement.
http://fr.audiofanzine.com/delay-guitare/boss/rc50/
•  Digitech JamMan Stéréo : 1 seule piste, mais fonctionne très bien pour Improvie si vous ne pouvez pas vous payer les modèles précédents, entre 200 et 300 euros neuf, entre 100 et 200 d’occasion.
http://fr.audiofanzine.com/delay-guitare/digitech/jamman-stereo/
•  Boss RC20XL, encore moins cher, trouvable à moins de 150 euros d’occasion.
http://fr.audiofanzine.com/delay-guitare/boss/RC-20XL/
•  Il existe aussi des solutions informatiques, logiciels et applications pour tablettes ou smartphones. On m’a notamment recommandé l’application « Loopy » pour iPhone et iPad : http://loopyapp.com – si on utilise Loopy il peut être très utile d’également investir dans l’accessoire suivant afin de pouvoir brancher un micro et un casque simultanément : http://www.thomann.de/fr/ik_multimedia_irig_pre.htm
Attention, Audacity ou GarageBand ne sont PAS des solutions pour Improvie, car ils ne gèrent pas les boucles en live.

MICRO :
•  Le SM58 de Shure est une référence célèbre, c’est un micro pro pour vraiment pas cher et extrêmement solide, environ 100 euros, trouvable moins cher d’occasion.
http://fr.audiofanzine.com/microphone-dynamique/shure/sm58-cn/
•  Dans la même gamme de prix, le AT2012 d’Audio-Technica a également très bonne presse chez les improvisateurs a cappella.
http://fr.audiofanzine.com/micro-statique-a-transistors-a-petite-membrane/audio-technica/AT2010/
•  Pour les petits budgets, le XM8500 de Behringer ne coûte qu’environ 25 euros et il paraît qu’il est étonnamment bon pour son prix (mais évidemment ça reste du bas de gamme).
http://fr.audiofanzine.com/microphone-dynamique/behringer/ultravoice-series-xm8500/
Attention, si vous achetez un micro de ce genre, vous pourrez le brancher sans problème sur un looper classique mais PAS sur un ordinateur, à moins d’avoir une carte son externe.
Il existe énormément de choix dans les micros chant… l’idéal si vous êtes motivé est d’en tester plusieurs en magasin pour voir celui qui s’adapte le mieux à votre voix. J’utilise personnellement un Line 6 XD-V70 sans fil dont je suis très content.

SYSTEME D’ECOUTE :
Il vous faut relier tout ça à un ampli et/ou des enceintes. Là le choix est très très large, mais sauf si vous voulez investir dans du bon matériel, vous avez sûrement déjà un système d’écoute correct chez vous qui peut faire l’affaire à condition qu’il ait une « entrée » pour y brancher le looper. Par exemple si vous avez une chaîne hi-fi pas trop mini, il est possible qu’elle ait une entrée (c’est souvent deux petites prises l’une au-dessus de l’autre, une rouge et l’autre blanche et il est normalement écrit « line in ») sur laquelle vous pouvez brancher le looper.
Une alternative consiste à brancher directement votre looper à l’enregistreur, et à utiliser un casque que vous brancherez également sur votre looper, on peut ainsi se passer d’enceintes.

ENREGISTREUR :
Pour enregistrer les exercices, il va vous falloir un enregistreur ! Il n’est pas nécessaire qu’il soit de bonne qualité ; un smartphone ou un ordinateur avec un logiciel gratuit tel qu’Audacity peuvent très bien faire l’affaire. Mais si vous avez envie d’un bon enregistreur portable pas trop cher, je recommande le Zoom H1 qui est super et coûte environ 100 euros.
http://fr.audiofanzine.com/enregistreur-poche/zoom/h1/

CÂBLES :
Il vous faudra normalement trois câbles pour une installation optimale, un premier qui relie votre micro à votre looper, et un deuxième qui relie votre looper à votre système d’écoute (sauf si vous utilisez un casque), et un troisième qui relie votre looper à votre enregistreur. Ces câbles vont dépendre de votre configuration… vous pouvez soit vous renseigner auprès d’un vendeur dans un magasin spécialisé, soit voir ça directement avec moi si vous êtes inscrit à Improvie.

Si l’un de vous a de bonnes références à rajouter à ce liste, n’hésitez surtout pas !